13/08/2013

Photographies de Jean-Luc Cortes : Accumulation de piliers et de statues....

Retour à Sundargaon...

 

Commentaire de J.L.Cortes :

 

"Il n'y a que dans la vallée de Jumla et ses environs qu'il m'a été donné de voir de tels amoncellements d'artefacts en bois sculpté, soit dressés en fagots à l'entrée des temples et sanctuaires, soit en rang d'oignon, appuyés contre une des façades intérieures de l'édifice. Dans ce cas de figure on retrouve également, pèles-mêles, des effigies en pierre côtoyant sans ordre apparent piliers et statues de bois (clichés n°3, 4 et 5).
Les six premières photos ont été prises au temple de Babiro Masto de Sundargaon (district de Jumla), les suivantes dans les alentours en plusieurs lieux de culte disséminés sur les versants de la vallée de la Tila. Elles datent de mai 2009 ou d'octobre 2011."
 
 

cortes amoncellements 01.jpg

photo n° 1

copyright : J.L.Cortes

gaborieau 1968 01.jpg

temple de Sundargaon (Babiro Masta)

photographie de Marc Gaborieau, 1968

copyright : M.Gaborieau

cortes amoncellements 02.jpg

photo n° 2

copyright : J.L.Cortes

cortes amoncellements 03.jpg

photo n° 3

copyright : J.L.Cortes

cortes amoncellements 04.jpg

photo n° 4

copyright : J.L.Cortes

cortes amoncellements 05.jpg

photo n° 5

copyright : J.L.Cortes

cortes amoncellements 06.jpg

photo n° 6

copyright : J.L.Cortes

tucci 1951.jpg

Région de Jumla

G.Tucci, 1951

cortes amoncellements 08.jpg

photo n° 7

copyright : J.L.Cortes

cortes amoncellements 09.jpg

photo n° 8

copyright : J.L.Cortes

cortes amoncellements 10.jpg

photo n° 9

copyright : J.L.Cortes

cortes amoncellements 11.jpg

photo n° 10

copyright : J.L.Cortes

cortes amoncellements 12.jpg

photo n° 11

copyright : J.L.Cortes

cortes amoncellements 13.jpg

photo n° 12

copyright : J.L.Cortes

 

23:06 Écrit par David Van der Elst | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

08/08/2013

Photographies de Jean-Luc Cortes : Effigies sur les piliers architecturaux......

Architecture de certains temples...........

 

Commentaire de J.L.Cortes :

 

"Cette effigie, à l'instar des piliers de certains ponts, a été directement sculptée dans une des colonnes de soutenement de ce sanctuaire situé à l'écart de la route qui mène de Jumla à Manma.
Epurée à l'extrême, la figuration avec ses contours saillants aux angles à peine arrondis et ses volumes affranchis de tout effet de perspective évoque à mes yeux le style de l'art cubiste.
Les photos 5, 6 et 7, prises en divers lieux du district de Jumla en 2008/2009, présentent tant sur le plan fonctionnel que stylistique les mêmes caractéristiques."
 
 

cortes pilier 01.jpg

photo n° 1

copyright : J.L.Cortes

cortes pilier 02.jpg

photo n° 2

copyright : J.L.Cortes

cortes pilier 03.jpg

photo n° 3

copyright : J.L.Cortes

cortes pilier 04.jpg

photo n° 4

copyright : J.L.Cortes

cortes pilier 05.jpg

photo n° 5

copyright : J.L.Cortes

cortes pilier 06.jpg

photo n° 6

copyright : J.L.Cortes

cortes pilier 07.jpg

photo n° 7

copyright : J.L.Cortes

16:36 Écrit par David Van der Elst | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Photographies de Jean-Luc Cortes : Effigies de ponts.......

Quelques ponts surplombant les rivières de la région.........

 

Commentaire de J.L.Cortes :

 

"Les clichés suivants ont tous été tirés en mai 2009.

Il m'est difficile de localiser précisément les lieux de ces trois différents ponts (photos n°1, 2 et 3) qui se trouvent à l'écart de zones habitées. Ils portent souvent les noms des villages ou hameaux alentours et en comptent même parfois plusieurs. Leur point commun est d'enjamber la même rivière, la Tila Khola entre Jumla et Nagma où on en dénombre une bonne douzaine.
Sur la photo n°1 on distingue au second plan les effigies du roi Birendra et de son épouse, victimes du massacre du palais royal en juin 2001. Les sculptures sont pourtant probablement antérieures à l'évènement, un autre pont plus en aval, vers Jumla (photo n° 4), arbore les mêmes personnages avec une facture apparemment plus ancienne. On ne représente plus guère le souverain défunt de nos jours.
Ce type d'ouvrage (photos n° 5, 6, 7 et 9) est en voie de disparition, ces ponts sont périodiquement détruits par la force des eaux à la fonte des neiges ou pendant la mousson et sont maintenant remplacés par des constructions en fer et béton armé (photo n° 8). On les reconstruisait autrefois et c'était l'occasion de les parer de nouvelles sculptures dont les thèmes ont évolué au fil du temps. Avions, hélicoptères, automobiles, acteurs de cinéma,  gendarmes et policiers ont peu à peu remplacé les figures inspirées du monde surnaturel pour des thèmes plus profanes. Ils attestent toutefois de la fantaisie créatrice dont sont capables artisans et villageois de ces contrées isolées de la civilisation. La grande innovation par rapport aux sculptures plus anciennes, c'est la peinture qui est généreusement et régulièrement appliquée en couches successives."
 

cortes effigies de pont 01.jpg

photo n° 1

copyright : J.L.Cortes

cortes effigies de pont 02.jpg

photo n° 2

copyright : J.L.Cortes

cortes effigies de pont 03.jpg

photo n° 3

copyright : J.L.Cortes

cortes effigies de pont 04.jpg

photo n° 4

copyright : J.L.Cortes

cortes effigies de pont 05.jpg

photo n° 5

copyright : J.L.Cortes

cortes effigies de pont 06.jpg

photo n° 6

copyright : J.L.Cortes

cortes effigies de pont 07.jpg

photo n° 7

copyright : J.L.Cortes

cortes effigies de pont 08.jpg

photo n° 8

copyright : J.L.Cortes

cortes effigies de pont 09.jpg

photo n° 9

copyright : J.L.Cortes

cortes effigies de pont 10.jpg

photo n° 10

copyright : J.L.Cortes

cortes effigies de pont 11.jpg

photo n° 11

copyright : J.L.Cortes

cortes effigies de pont 12.jpg

photo n° 12

copyright : J.L.Cortes

cortes effigies de pont 13.jpg

photo n° 13

copyright : J.L.Cortes

cortes effigies de pont 14.jpg

photo n° 14

copyright : J.L.Cortes

 

16:26 Écrit par David Van der Elst | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

07/08/2013

Photographies de Jean-Luc Cortes : Effigies à goître.........

Déformation physique..........

 

Commentaire de J.L.Cortes :

 

"C'est la carence en iode qui provoque les goitres dont sont plus particulièrement victimes les femmes dans tout l'Himalaya où l'on ne consomme que du sel gemme. Mais les populations attribuent la manifestation de ce dysfonctionnement  thyroïdien à la malveillance des esprits. Il en va d'ailleurs de même pour toutes les maladies qui seraient provoquées non par des germes, microbes et autres virus, dont l'existence est ignorée, mais par des démons, sorcières, revenants. Vu sous un certain angle ça se tient, seuls les noms diffèrent...
Dans ce cas de figure le buste à l'expression menaçante placé sur la terrasse de cette ferme monte la garde et fait office de psychopompe en tant que protecteur envers la difformité qu'elle arbore.
On retrouve des artefacts avec des représentations de goitres dans diverses cultures et régions de l'Himalaya, les plus fréquentes étant celles des masques monpa d'Himachal Pradesh. 
Ce cliché a été tiré en mai 2009 dans la localité de Rimi, district du bas-Dolpo."
 
 

cortes goitre 01.jpg

copyright : J.L.Cortes

cortes goitre 02.jpg

copyright : J.L.Cortes

15:16 Écrit par David Van der Elst | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Photographies de Jean-Luc Cortes : Trishul........

Symbole shivaïste.........

 

Commentaire de J.L.Cortes :

 

"Trois photos de la même effigie au sommet de laquelle est fixée un trident de fer, le Trishul, symbole shivaïste, qui atteste des croyances des habitants de la demeure. Les clichés ont été tirés en mai 2008 dans les alentours de Gamgadi, chef-lieu du district de Mugu.

Ci-joints d'autres photos de statues avec trishul dans les faubourgs de Jumla (photo n°4) et aux alentours de Dunaï, bas-Dolpo (photos 5).
J'ai rajouté la photo d'une effigie qui a été exposée à l'espace Durand-Dessert en mai/juin 2012. Dans ce cas de figure le trishul forme une coiffe à cimier; l'ensemble est monoxyle, ce qui n'est pas très courant."
 
 

cortes trishul 01.jpg

photo n° 1

copyright : J.L.Cortes

cortes trishul 02.jpg

photo n° 2

copyright : J.L.Cortes

cortes trishul 03.jpg

photo n° 3

copyright : J.L.Cortes

cortes trishul 04.jpg

photo n° 4

copyright : J.L.Cortes

cortes trishul 05.jpg

photo n° 5

copyright : J.L.Cortes

cortes trishul 06.jpg

photo n° 6

 

 

15:11 Écrit par David Van der Elst | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Photographies de Jean-Luc Cortes : Effigies à califourchon sur les poutres des habitations

Quelques photos étonnantes......

 

Commentaire de J.L.Cortes :

 

"Les clichés suivants ont tous été tirés en mai 2008 aux alentours du village de Pina, région de Gamgadi.  J'ai choisi ces quelques photos afin de montrer qu'il n'est pas rare de rencontrer dans les parages du las Rara des effigies fixées à califourchon sur les poutres des bâtiments, habitations ou remises. Une fois tirées de leur contexte on assimile souvent ces statues à des cavaliers qui auraient perdu leur monture ce qui n'est pas entièrement faux si l'on considère la poutre comme la figuration d'un cheval.
Je précise que la statue du cliché n°3, tiré à contre-jour, est placée à l'opposé de la poutre faitière du même appentis que celle des 2 premières photos. Selon toute vraisemblance il s'agirait du pendant masculin de la figure de la
 photo n°1/2. Ce type de représentation ainsi orientée ne m'a par contre pas été donné de rencontrer fréquemment."
 
 

cortes califourchon 01.jpg

photo n° 1

copyright : J.L.Cortes

cortes califourchon 02.jpg

photo n° 2

copyright : J.L.Cortes

cortes califourchon 03.jpg

photo n° 3

copyright : J.L.Cortes

cortes califourchon 04.jpg

photo n° 4

copyright : J.L.Cortes

cortes califourchon 05.jpg

photo n° 5

copyright : J.L.Cortes

15:04 Écrit par David Van der Elst | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

05/08/2013

Photographies de Jean-Luc Cortes : Figures d'échelles......

Dans la région du lac Rara.....

 

Commentaire de J.L.Cortes :

 

"Cette photo a été prise dans un hameau des alentours du lac Rara en mai 2008. Il s'agit du sommet d'une de ces échelles en usage dans toute la région servant à accéder aux terrasses des habitations qui n'ont pas d'escaliers intérieurs.
Certaines de ces échelles sont gigantesques (cf. les clichés suivants tous tirés dans la même région à la même période)."
 
 

cortes figure d'échelles 01.jpg

copyright : J.L.Cortes

cortes figure d'échelles 03.jpg

copyright : J.L.Cortes

cortes figure d'échelles 06.jpg

copyright : J.L.Cortes

cortes figure d'échelles 07.jpg

copyright : J.L.Cortes

cortes figure d'échelles 09.jpg

copyright : J.L.Cortes

20:07 Écrit par David Van der Elst | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Photographies de Jean-Luc Cortes : "Corbeau" de Tibrikot......

Représentation animalière........

 

Commentaire de J.L.Cortes :

 

"C'est la photo d'un "corbeau" : extrémité d'une poutre faitière, représentant un animal féroce difficilement identifiable.
Le cliché a été tiré en avril/mai 2009 à Tibrikot (Bas-Dolpo) où se trouve le temple dédié à la divinité incarnant l'entité féminine déclinée sous diverses formes: Kali, Durga, Parvati, Bhawani...
L'édifice situé au sommet d'une colline est vaste et possède des dépendances où peuvent loger de nombreux pèlerins venus jusqu'à parfois quelques jours de marche de là afin d'assister aux cérémonies dont Dasaï (en octobre/novembre) est la plus importante. 
Les portes, fenêtres, poutres et piliers de l'ensemble des bâtiments sont ornés de motifs animaliers dont tigres et léopards, la monture de la Déesse, sont les plus représentés.
Dans la cour du sanctuaire principal se trouvent quelques sculptures de bois peintes figurant des fauves en taille réelle dont la facture très étonnante fait fortement songer à de l'art brut."
 
 

02.jpg

copyright : J.L.Cortes

corbeau de tibrikot 02.jpg

copyright : J.L.Cortes

corbeau de tibrikot 03.jpg

copyright : J.L.Cortes

corbeau de tibrikot 05.jpg

copyright : J.L.Cortes

corbeau de tibrikot 06.jpg

copyright : J.L.Cortes

corbeau de tibrikot 07.jpg

copyright : J.L.Cortes

20:01 Écrit par David Van der Elst | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Photographies de Jean-Luc Cortes : Gardien(s) de pont.......

A présent, deux sculptures de grand format.......

 

Commentaire de J.L.Cortes :

 

"Cette effigie représentant un paikela (guerrier) défendant symboliquement le passage a été taillée sur place dans un des piliers du pont. Il devait mesurer un bon mètre cinquante de haut.
La photo a été tirée en mai 2008 dans la vallée de Sinja, capitale d'été des souverains Khas Malla. 
On m'a informé que ce gardien avait depuis disparu.
Il existe une photo de ce pont sur laquelle figurent deux paikela reproduite dans le livre de Max Itzikovitz.
On retrouve des effigies de gardes, par paires, souvent armés de fusils, à l'entrée des ponts dans la région du lac Rara."
 

11.jpg

copyright : J.L.Cortes

cortes gardien de pont 02.jpg

copyright : J.L.Cortes

19:52 Écrit par David Van der Elst | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Photographies de Jean-Luc Cortes : Paikela.....

On remonte maintenant entre le XIIème et le XVème siècle.......

 

Commentaire de J.L.Cortes :

 

"Sur cette 1ère photo prise en octobre 2011 aux alentours de Dulu (district de Dailek) capitale d'hiver à l'époque de l'empire Khas Malla (qui connut son heure de gloire entre les XIIème et XVème siècles de notre ère, avant de se morceler en une myriade de micro-états dénommés les 24 royaumes) il s'agit de la représentation d'un paikela (guerrier) gravé dans la pierre afin de commémorer quelque glorieux fait d'armes.

J'ajoute d'autres photos tirées sur le même site où les vestiges témoins de cette époque sont nombreux. Les traces de couleurs proviennent des offrandes qu'un ascète vivant sur les lieux applique ponctuellement."
 

18.jpg

copyright : J.L.Cortes

cortes paikela 02.jpg

copyright : J.L.Cortes

cortes paikela 03.jpg

copyright : J.L.Cortes

cortes paikela 04.jpg

copyright : J.L.Cortes

cortes paikela 05.jpg

copyright : J.L.Cortes

19:46 Écrit par David Van der Elst | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |